Introducing Lumi Mizutani

Introducing Lumi Mizutani

30 septembre 2014

Tags:

encre, Japon, Lumi Mizutani, peinture, pigments

Introducing Lumi Mizutani

L’artiste Lumi Mizutani puise dans la tradition picturale japonaise les ressources de son expression plastique. Ses encres et ses peintures aux pigments prolongent cet héritage et, par un travail permanent d’expérimentation, l’entraînent vers de nouveaux territoires.

     

  • A gauche : Musique (encre sur papier, 2013)

A droite : Réversible (encre sur papier, 2013)

Depuis quelques années, le travail de Lumi Mizutani s’articule autour de la dualité entre abstraction et figuration, noir et couleur, spontanéité du geste (la peinture à l’encre) et patient travail de composition (la peinture aux pigments). Cette peintre et lithographe trouve dans ces antagonismes les ressources nécessaires et complémentaires pour s’exprimer.

Ses créations à l’encre de Chine sont l’aboutissement d’un cheminement de plus de 10 ans, qui a conduit l’artiste de la lithographie à la pratique du lavis. Le rôle central de l’eau dans ces deux techniques lui a permis d’explorer toutes les interactions possibles entre le liquide, l’encre et le papier. La connaissance intime de chacun de ces éléments transparaît aujourd’hui dans ses compositions abstraites : les mouvements du pinceau y dialoguent avec ceux de l’eau chargée d’encre sur le support. Le regard du spectateur voyage en suivant cette double chorégraphie.

Les peintures en couleur s’inscrivent dans une tout autre démarche : plus figuratives et aussi plus figées, ces tableaux de petit et moyen format s’affranchissent pourtant de l’univers très codifié de la peinture traditionnelle japonaise. Pour l’artiste, il s’agit d’inviter le spectateur à entrer au cœur de la peinture, non plus en suivant son trajet sur la surface du support mais en plongeant dans sa profondeur.

     

  • En haut : Bois (encre de Chine et pigments sur papier, 2013)

En bas : Eté (peinture aux pigments sur papier, 2014)

Née à Nagoya au Japon en 1948, Lumi Mizutani vit et travaille à Paris. Elle a étudié à l’Université Waseda de Tokyo avant de venir en France en 1973 pour suivre les cours de l’école de mime Etienne Decroux. Très rapidement, elle s’oriente vers la lithographie puis le lavis. À partir de 2006, elle multiplie les séjours au Japon pour se former à la peinture à l’encre auprès du Maître Zou Tao et à la peinture japonaise auprès du Maître Shigemasa Kawai. Son langage artistique se nourrit de ces traditions que l’artiste perpétue et renouvelle en expérimentant des techniques et des matériaux qui leur sont étrangers. Lumi Mizutani est régulièrement exposée en France et à l’étranger. En 2012, la Written Art Foundation de Francfort a fait l’acquisition de six de ses œuvres à l’encre de Chine.

 

Ci-dessous, quelques photos prises lors de notre visite à l'atelier de Lumi Mizutani :

 

 

 

Remonter