fb

Guy
Oberson

Suisse
né le: 
26 déc 1960
Close
Distinction(s): 
2016 - Prix culturel de l'Etat de Fribourg, Suisse
2014 - Prix de la Fondation Bédikian, Paris, France
2011 - Séjour en résidence d’artiste. Bourse de l’Etat de Fribourg, Berlin, Allemagne
Exposition(s): 
2019 - « La nef des fous », exposition en duo, Guy Oberson et Benoît Huot, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2019 - « Passion. Bilder von der Jagd », exposition collective, Musée des beaux-arts des Grisons, Coire, Suisse
2019 - « L’Arbre, c’est le temps rendu visible », exposition collective, Galerie Capazza, Nançay, France
2019 - « Orbis Terrae », exposition collective, Domus Poetica, Bellinzona, Suisse
2018 - « Naked clothes », exposition personnelle, Musée des beaux-arts, Le Locle, Suisse
2018 - « Densité d'une absence », exposition personnelle, Fondation Edouard Vallet, Vercorin, Suisse
2018 - « Somium », exposition collective, Domus Poetica, Bellinzone, Suisse
2018 - « Âme qui vive » , exposition personnelle, Galerie Catherine Niederhauser, Lausanne, Suisse
2018 - « Matière II », exposition collective, Château de Cormondrèche, Cormondrèche, Suisse
2018 - « Art Paris », Foire avec Galerie C, Grand Palais, Paris, France
2017 - « Je ne peux fermer les yeux », exposition personnelle, Galerie de l'Etrave, Espace d'art contemporain, Thonon-les-Bains, France
2017 - « Grand Trouble », exposition collective, La Halle Saint Pierre, Paris France
2017 - «73e Biennale d'art contemporain », exposition collective, Musée des beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, Suisse
2017 - « Chambre avec vue d'artistes », exposition collective, Musée du papier peint, Mézières, Suisse
2017 - « Solus », exposition collective, Domus Poetica, Espace Culturel, Bellinzone, Suisse
2017 - « Drawing Now », Salon du dessin contemporain, Le Carreaux du Temple, Paris, France
2017 - « Chutes et Floraison », exposition personnelle, Galerie Contrecontre, St-Maurice, Suisse
2016 - « Zones Poreuses, carte blanche à Guy Oberson», exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2016 - « Credo », exposition collective, Galerie Vincent Sator, Paris, France
2016 - « Eaux lointaines », exposition personnelle, Galartis / Galerie du Rhône, Sion, Suisse
2016 - « Drawing Now », Salon International du dessin contemporain avec la galerie C, Paris, France
2016 - « 72e Biennale d'art contemporain », exposition collective, Musée des beaux-arts, La Chaud-de-Fonds, Suisse
2016 - « Dons majeurs du Fonds Maximilien de Meuron 1916-2016 », exposition collective, Musée d'art et d'histoire Neuchâtel, Suisse
2016 - « Maximilien de Meuron, du rêve à l’utopie», exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2015 - « Semblance», exposition personnelle, Chapelle du Méjan, Arles, France
2015 - « Erreur de paradis », exposition personnelle, Musée d'Art et d'Histoire, Fribourg, Suisse
2015 - « Jäger & Sammler », exposition collective, Villa Merkel, Esslingen, Allemagne
2015 - « Map Of The New Art, Luciano Benetton Collection », exposition collective, Fondazione Giorgio Cini, Venise, Italie
2014 - « Jäger & Sammler », exposition collective, Musée Morsbroich, Leverkusen, Allemagne
2014 - « Terrestres », exposition personnelle, Galerie Eric Muchot, Paris, France
2014 - « Drawing Now », Salon international du dessin contemporain, Paris, France
2014 - « La Vengeance de Mathilde», exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2014 - « Piano Sketching », Performance avec E. Ferlet et E. Fessenmeyer, Théâtre de Belleville et Théâtre du Châtelet, Paris, France
2013 - « Terrestres », exposition personnelle, Musée de Charmey, Suisse
2013 - « Black out », exposition collective, Galerie Jordan/Seydoux, Berlin, Allemagne
2013 - « Drawing Now », Salon International du dessin contemporain, Paris, France
2013 - « Portraits », exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2012 - « Perf O», Performance et exposition personnelle, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2012 - « Endless Walls, Infinty Sky », exposition personnelle, Galerie d'(A), Lausanne, Suisse
2012 - « Verso », exposition collective, Vitromusée, Romont, Suisse
2012 - « Le paysage dans tous ces états », exposition collective, Musée de Charmey, Charmey, Suisse
2012 - « La terre nous est étroite », performance, Atelier Edmund Alleyn, Montréal, Canada
2012 - « Would The Christ Have Been Gay », exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2012 - « XXL-XXS », exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2011 - « Berlin’s Works », exposition personnelle, Uferhalle, Berlin, Allemagne
2011 - « Enigmatics Fantasies », exposition collective, Galerie Altro Mondo, Manille, Philippines
2011 - « Born », exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2011 - « Cri », exposition collective, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
2011 - « Shanghai Contemporary 2011 », avec la galerie Altro Mondo, foire international, Shanghai, Chine
2011 - « 10 ans, Flashback », exposition collective, Galerie Polad-Hardouin, Paris, France
2010 - « Ciels de cendre », exposition personnelle, Galerie Fallet, Genève, Suisse
2010 - « Horizons incertains », exposition personnelle, Galerie des Amis des Arts, Neuchâtel, Suisse
2010 - « élévation(s) », exposition personnelle, scénographie Christian Egger, Fondation Grand-Cachot-de-Vent , La Chaux-du-Milieux, Suisse
2010 - « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier », théatre mis en scène par C. Egger, peinture-performance, Nouveau Monde, Fribourg, Suisse
2010 - « Guy Oberson », Galerie Artesol, exposition personnelle, Soleure, Suisse
2009 - « Morsures de lumière », Galerie Polad-Hardouin, exposition personnelle, Paris, France
2009 - « Artistes fribourgeois contemporains », exposition collective, Musée d’art et d’histoire, Fribourg, Suisse
2009 - « Murmures », exposition collective, Galerie de l’Hôtel de Ville, Yverdon, Suisse
2008 - « Salon du dessin contemporain », avec la galerie Polad-Hardouin, Paris, France
2008 - « Traits d’union », exposition collective, Galerie Ô quai des arts, Vevey, Suisse
2008 - « Abella, Balkert, Oberson », exposition collective, Galerie Jean-Jacques Hofstetter, Fribourg, Suisse
2007 - « Intranquille amour », exposition collective, Galerie Polad-Hardouin, Paris, France
2007 - « Salon du dessin contemporain », avec la galerie Polad-Hardouin, Paris, France
2007 - « Au delà du corps », Biennale d’art contemporain, Aix-sur-Vienne, France
2007 - « À fleur de peau », exposition personnelle, Galerie Fallet, Genève, Suisse
2007 - « La part d’ombre », exposition collective, Galerie Idées d’artistes, Paris, France
2007 - « Oberson - Oulevay », exposition collective, Galerie des Amis des Arts, Neuchâtel, Suisse
2006 - « L’œuvre au noir », exposition personnelle, Galerie Idées d'artistes, Paris, France
2006 - « De craie et de chaux vive », exposition personnelle, Galerie Selz art contemporain, Perrefitte, Suisse
2006 - « Traces », exposition collective, Galerie Fallet, Genève, Suisse
2005 - « Connecté », peinture-performance, Théâtre mis en scène par C. Egger, Nouveau Monde, Fribourg, Suisse
2005 - « Jardin d’artiste », intervention in situ, Festival Science et cité, Jardin botanique, Fribourg, Suisse
2005 - « Oberson, Vasquez », exposition collective, Galerie Ferme du désert, Lausanne, Suisse
2004 - « Fragments d’artistes, de L. Arickx à Vélickovic », exposition collective, Galerie Idées d'artistes, Paris, France
2004 - « Guy Oberson », exposition personnelle, Galerie Nelly L'Eplattenier, Lausanne, Suisse
2004 - « Guy Oberson », exposition personnelle, Galerie Jean-Jacques Hofstetter, Fribourg, Suisse
2002 - « Légère intrusion », exposition personnelle, Librairie-galerie Du côté de chez Swan, Zurich , Suisse
2002 - « Guy Oberson », exposition personnelle, Galerie Grande Fontaine, Sion, Suisse
2001 - « Guy Oberson », exposition personnelle, Galerie Jean-Jacques Hofstetter, Fribourg, Suisse
2001 - « Guy Oberson », exposition personnelle, Galerie du Château, Avenches, Suisse
2000 - « Guy Oberson » exposition personnelle, Galerie La Schürra, Pierrafortscha , Suisse
1999 - « Concours Transfrontalier d’Art Plastique1999 » Mairie de Divonne-les-Bains, Divonne-les-Bains, France
1998 - « Noir de fumée et blanc plâtre », exposition personnelle, Galerie la Tour, La Tour-de-Trême, Suisse
1997 - « Guy Oberson », exposition personnelle, Galerie Côté Cour, Rolle, Suisse
1996 - « Brigitte Babel - Guy Oberson », Galerie Tzanzero, exposition collective, Payerne, Suisse
1991 - « Salon d’hiver », exposition collective, Galerie de la Ratière, Romont, Suisse
1988 - « Forum de la jeune peinture romande », exposition collective, Galerie de la Ratière, Romont, Suisse
Guy
Oberson
nous a ouvert les portes de son atelier. Consultez la vidéo de notre visite pour en savoir plus sur sa démarche.
À propos: 

Les peintures contemporaines de l’artiste Guy Oberson, réalisées à la pierre noire ou à l’huile, plongent l’observateur dans un univers ambigu et intemporel. Dans le travail du peintre suisse, la figuration et l’abstraction se confrontent et se complètent. 

Un parcours diversifié et non-traditionnel  

Guy Oberson nait en 1960 à Billens, un village de la campagne fribourgeoise en Suisse. Bien qu'ayant grandi dans un environnement qui ne le prédisposait pas à une carrière artistique, le peintre gardera toujours un fort lien avec ce lieu d’origine qui a influencé son attachement à la nature. En 1979 il quitte sa région pour partir à Rapperswil dans le canton de Saint-Gall, où il suit un cours de restauration de peintures murales, puis il travaille dans le domaine socio-éducatif. 

Pendant cette période il visite la Collection de l’art brut à Lausanne et il en est très marqué, déclarant : « J’ai été totalement fasciné par cet univers qui touche à cette folie que je côtoyais dans mon travail social. J’ai tout à coup retrouvé le plaisir enfantin de peindre. Je me suis reconnecté à des choses très profondes et très libres. ». Plus de dix ans plus tard, en 2000, Guy Oberson décide de se consacrer exclusivement à la peinture.

En 2011 il gagne la bourse de l’Etat de Fribourg et passe une période de six mois en résidence d’artiste à Berlin. Les voyages successifs partout dans le monde inspirent profondément ses réflexions et en conséquence ses thématiques et ses sujets picturaux. Son parcours non-traditionnel et ses expériences diversifiées ont nourri son travail et ont contribué à en construire l’équilibre et la puissance. 

L’art de Guy Oberson, une dualité de techniques et de sujets 

L’artiste aime expérimenter avec plusieurs techniques et médiums : huiles, installations, céramique, aquarelle, sanguine, gravure. Toutefois, la technique qui caractérise son travail depuis les débuts est la pierre noire, un outil de dessin comparable au fusain dont les noirs sont encore plus mats, intenses et profonds. La pierre noire est également un procédé irréversible, testant ainsi en permanence la maîtrise technique de l’artiste.  

Guy Oberson ne dessine pas avec le contour mais à travers l’accumulation de traits ; grâce à ce procédé, les sujets émergent lorsqu’ils sont regardés à distance et, lorsque l’observateur s’approche, ils commencent à se dématérialiser sous ses yeux. L’artiste estompe la pierre noire dans une myriade de stries verticales qui troublent la perception du sujet et rendent la lecture de l’œuvre moins immédiate. 

Les dessins à la pierre noire sont figuratifs, représentant des paysages ou des portraits. L’inspiration ici est le réel et le processus artistique commence par l’observation d’un modèle ou souvent d’une photographie. Ces œuvres figuratives se confrontent avec les huiles abstraites ou à tendance abstraite, autre production importante de Guy Oberson. Pour ces peintures, l’inspiration vient de l’imagination ou de la mémoire de l’artiste, qui dispose donc d’une liberté majeure dans son geste. Les deux techniques et les deux types de sujet se complémentent l’un l’autre, invitant à une confrontation. 

Les thèmes : l’identité humaine et la recherche de « la vraie vie »

Qu’elles soient abstraites ou figuratives, les œuvres de Guy Oberson possèdent une grande force expressive et un caractère intemporel. Avec ses peintures à la fois mélancoliques et délicates, tourmentées et dramatisées, le peintre contemporain explore des thèmes liés à la société, par exemple la condition des migrants. Il aborde également des thèmes liés à l’identité humaine, comme la relation de l’homme avec le monde animal et naturel ou encore nos mythologies. 

Le dernier thème abordé par Guy Oberson est sûrement le plus intime : sa propre perception de la réalité, qui se traduit dans la représentation de l’espace intérieur de l’artiste dans ses œuvres. Ce qu’il recherche est en effet « la vraie vie », « l’odeur de la vie », comme il dit, « la vie, la mort, le sexe, le côté sombre ». 

« L'art me permet de restituer de manière poétique, mon rapport à l'intimité, à l'altérité et au sacré. […] Être artiste c'est avant tout une tentative quotidienne de contribuer à la liberté du regard, à l'autonomie de la pensée, à la retransmission d'énergie et de beauté. » Guy Oberson, entretien avec Philippe Piguet (Art absolument no. 78, juillet-août 2017). 

La reconnaissance des institutions et la peinture-performance

Guy Oberson vit et travaille entre Lentigny (Suisse), Paris (France) et Berlin (Allemagne). Depuis environ 15 ans l’artiste expose ses œuvres dans des musées, espaces d’art contemporain, fondations, foires et galeries européens, principalement en Suisse et en France. En 2014 il a été récompensé par le Prix de la Fondation Bédikian (Paris) et en 2016 par Prix culturel de l’État de Fribourg (Suisse). 

Ses œuvres comptent parmi des collections publiques, dont celle du Musée d’art et d’histoire de Fribourg et celle du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, ainsi que des collections privées, comme la Luciano Benetton Collection à Venise. Guy Oberson est également le sujet de nombreux catalogues et monographies et il a publié plusieurs livres d’artiste avec l’écrivaine Nancy Huston. 

Son travail artistique s’étend vers la pratique de la peinture-performance, qu’il a exécutée à travers des réalisations en solo ou en collaboration avec des musiciens et de réalisateurs. En 2017, il a performé avec le compositeur-pianiste Édouard Ferlet et le danseur-chorégraphe Eric Fessenmeyer dans le spectacle « Piano Sketching », présenté au Théâtre de Belleville et au Théâtre du Châtelet (Paris). 

Remonter