fb

La naissance d’un géant

25 juin 2014

La naissance d’un géant

Les habitants du nouveau quartier de Cayalá, à Guatemala City, ont découvert il y a quelques semaines un étrange voisin : un colosse de marbre au sourire énigmatique, surgissant de terre une clé à la main. Découvrez en photos et en vidéo cette œuvre monumentale de l’artiste Walter Peter Brenner.



En Cakchiquel, la langue des Indiens Maya des hautes terres du Guatemala, Cayalá signifie "paradis". "Paseo Cayalá", c’est le nom donné à un nouveau quartier de Guatemala City, conçu comme une relecture de l’idée de "cité humaniste".

Depuis le 31 mai dernier, la silhouette d’un géant a investi les lieux. "Amanecer, el Gigante de Cayalá" (Aube : le géant de Cayalá) est une sculpture monumentale imaginée par l’artiste guatémaltèque Walter Peter Brenner. Ce colosse de marbre, qui semble surgir de terre avec dans la main la clé d’un trésor, fait face à une autre sculpture de l’artiste : "Curiosité : la fontaine des vertus".



Cette dernière représente trois enfants (en bronze) assis sur un rocher entouré d’eau. L’ensemble fait écho à un conte dans lequel des enfants réveillent par leurs rires et leur curiosité un géant qui détient la clé du "coffre des rêves et du bonheur". Pour Walter Peter Brenner, cette oeuvre symbolise l’esprit de Paseo Cayalá, qui entend offrir à ses habitants une vie meilleure, au cœur d’un environnement dans lequel ils peuvent "s'épanouir, réaliser leurs rêves et ainsi, être heureux".

La création et la réalisation de ce colosse de 18 mètres de longueur ont nécessité plus de trois ans de travail et 75 tonnes de marbre beige du Guatemala !

Ainsi naissent les géants…


Découvrez en vidéo la genèse de ce chantier titanesque (en espagnol) :

 

>>> Voir les oeuvres de Walter Peter Brenner en vente sur Artistics <<<

 

D'autres images de "Amanecer, el Gigante de Cayalá" :

 

 

Remonter