Romain Langlois

France
né le: 
01 déc 1977
Close
Parcours: 
2000 : Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Strasbourg, France
1994 - 1999 : 1994-1999 : Réalisation de projets au sein du cabinet d’architecture et de Design Bruno Bourdiel à Moulins, France
Exposition(s): 
2019: Great Opening, exposition collective, SPRING agence d'art contemporain, Paris, France
2019 : Projet « Symbiose », Résidence dans le parc national des calanques de Cassis, France
2019 : Projet autour de la sculpture Aken, réalisée avec des personnes en exil avec l’association Les Utopistes en action. Morlaix, France
2017 : Réalisation du projet « Oriental Gate » à Suzhou, commande publique de 3 rochers, Suzhou, Chine
2017 : Installation de Land’art, Mingan, Canada
2016 : Exposition collective, Galerie Métamorphik, Sainte-Foy-Les-Lyon
2016 : Projet « Cell Garden », Japon, Indonésie
2015 : Exposition collective « L’empreinte du geste », Musée des arts décoratifs de Paris, France.
2015 : YIA Art Fair, présenté par la Galerie BS, Paris, France
2014 : Exposition collective, "On dit que... Dans la forêt", La Plomberie, Epinal, France
2014 : Exposition personnelle, « La Lune en Parachute », Epinal, France
2014 : Exposition personnelle « L’attraction du vide », Galerie BS, Cannes, France
2014 : Exposition personnelle, Ambassade de l’Europe, Genève, Suisse
2013 : Exposition collective, « Local Line 12 : Paysages contemporains », Musée d’Art Moderne de Saint Etienne, France
COLLECTIONS:
OFI, Matmut, Fondation Bullukian, Deumeure du Chaos
Romain Langlois
nous a ouvert les portes de son atelier. Consultez la vidéo de notre visite pour en savoir plus sur sa démarche.

Toute l'actualité de l'art contemporain sur notre blog

  • Chez Romain Langlois, chaque pièce est l’aboutissement d’un long processus de recherche et de maturation. D’où la rareté de sa production et le caractère exceptionnel de chacune de ses créations. A l’instar de Serendipity que l’artiste vient à peine de...

  • Introducing Romain Langlois

    À la manière d’un alchimiste, Romain Langlois change la substance des matériaux dont il s’empare et les replace sous nos yeux, ni tout à fait pareils, ni tout à fait différents. Changé en bronze, le morceau de bois qu’on avait mis au rebut reprend...

À propos: 

Romain Langlois est un artiste français aujourd’hui apprécié des collectionneurs pour son travail de la sculpture en bronze. Ce matériau qu’il affectionne tout particulièrement prend, entre ses mains, une forme toute singulière, et un aspect poli à l’éclat doré. Chez Romain Langlois, chaque pièce est l’aboutissement d’un long processus de recherche et de maturation, d’où la rareté de sa production et le caractère exceptionnel de chacune de ses créations.

Un artiste autodidacte

L’œuvre de Romain Langlois se fait le carrefour de multiples explorations. Empreintes de réflexions sur l’impact de l’homme sur son environnement naturel, les sculptures de Romain Langlois sont également l’occasion d’une recherche quant à la mise en relation d’une œuvre et de son espace, questionnement suscité par ses expériences antérieures. A l’issu d’une pratique au sein d’un cabinet d’architecture entre 2000 et 2005, c’est en tant que sculpteur que Romain décide d’explorer les enjeux qu’il considérait jusqu’à lors à travers des projets d’architecture et de design. Le domaine de la sculpture contemporaine lui confère ainsi un cadre à travers lequel sa créativité peut réellement faire sens.

Jugeant une formation théorique nécessaire, il suit brièvement un cursus à la Haute Ecole des Arts du Rhin, puis c’est de manière autodidacte que Romain entreprend sa formation en tant qu’artiste. Inspiré par des sculpteurs contemporains dont il considère les rencontres comme déterminantes - notamment le sculpteur sénégalais Ousmane Sow dont la sculpture organique a fait la renommée – il expérimente tour à tour la terre, le bois, le quartz ou le plâtre, qu’il travaille sans cesse différemment, apprenant ainsi de nouvelles techniques telles que le modelage, le polissage ou encore le ciselage.

Les premières créations de Romain Langlois - datant de la fin des années 2000 - s’inscrivent dans un style figuratif et se concentrent sur la représentation du corps humain. Grâce aux livres d’anatomie dont il s’entoure et qu’il étudiera avec la plus grande précision, il poursuit sa démarche d’apprentissage autodidacte et acquiert une grande maîtrise technique. Cette base solide l’encourage à se tourner vers un travail de sculpture abstraite créant la série des rochers et autres éléments naturels (comportant Space attraction, Résonance ou Contenant) qui susciteront une réelle appréciation de son travail.

L’entrée dans le monde de l’art contemporain

Les créations abstraites de sculpture en bronze de Romain Langlois lui valent d’être collectionné par des amateurs d’art et collectionneurs internationaux. Ses pièces sont collectionnées partout dans le monde (Amérique du Nord, Golfe Persique, Asie…) depuis 2010. Dès 2013, ses pièces font leur entrée au sein de collections telles que la collection de la Matmut, de la fondation Bullukian ou encore la collection de la Demeure du Chaos, musée d’art contemporain et siège de l’indicateur du marché de l’art Artprice.

Ces sculptures abstraites lui ont également ouvert les portes de plusieurs institutions. Le Musée d'art moderne et contemporain Saint-Étienne Métropole le sélectionne en 2013 pour son exposition Local Line 12 : Paysages contemporains. Puis c'est le Musée des Arts Décos de Paris qui, en 2017, l'invite à participer à l'exposition L'empreinte du geste. Il y présente deux pièces exceptionnelles créées à quatre mains avec Eric Papon, un artiste spécialisé dans la technique de la pétrification. Ce processus scientifique, mode de création de sculptures contemporaines, permet à Romain de poursuivre ses explorations techniques, support d’explorations esthétiques à venir.

Des créations hors les murs

Romain Langlois fait des créations à quatre mains une pratique courante de son travail. En 2019, il collabore avec l’artiste américaine Jenine Shereos sur un projet de Land dans les calanques de Cassis intitulé Symbiose publié dans le magazine Boulders. Ce projet de Land Art fait suite à plusieurs projets du genre, témoignant de la volonté de l’artiste d’inscrire son travail hors les murs.

En 2017, Romain Langlois réalise, pour un commanditaire privé chinois, une œuvre monumentale, la plus grande qu’il n’ait jamais réalisée, dont la réalisation l’a mobilisé 5 semaines sur place. Etendu sur trois mois, ce projet réunissant trois rochers monumentaux a représenté un véritable défi technique pour les fondeurs chinois. La sculpture est aujourd’hui installée au pied de l’un des bâtiments les plus emblématique de la ville de Suzhou, et est devenue un repère familier pour ses 4 millions d’habitants.

De la sculpture contemporaine à la création hors les murs, Romain Langlois poursuit ses collaborations et multiplie ses sources d’inspiration. Il partage son temps entre la France et les îles grecques où il alimente son processus créatif en immersion auprès de personnes en exil.

Remonter