Visite de la fonderie d’art Barthélémy avec La Maison France 5

02 décembre 2018

Tags:

sculpture, fonderie, Romain Langlois, bronze

Dans l’émission diffusée le 30 novembre dernier, Stéphane Thebaut poussait les portes de la Fonderie Barthélémy Art, à Crest dans la Drôme. Où il a découvert la sculpture Attraction de l’Espace II, de Romain Langlois…

 

 

C’est l’une des plus grandes fonderies d’art au monde. "Des sociétés de cette taille-là, ça se compte sur les doigts de la main" précise Pierre Abattu, son directeur. Fondée en 1935 et spécialisée dans le funéraire jusque dans les années 1990, la Fonderie Barthélémy s’est peu à peu mise au service des artistes pour réaliser des oeuvres en bronze, jusqu’à créer en 2003 une entité entièrement dévolue à cette activité : Barthélémy Art.

La Maison France 5, en visite dans la Drôme, a promené ses caméras dans ce lieu où prennent forme les sculptures en bronze imaginées par quelques 150 artistes, français et étrangers. "On travaille en collaboration complète avec les artistes" poursuit Pierre Abattu, "ils sont ici comme chez eux". 

Parmi ces artistes, le sculpteur Romain Langlois, représenté par Artistics, et dont on aperçoit l’une des toutes dernières créations, intitulée Attraction de l’Espace II, au cours du reportage. "On a l’impression que c’est un rocher qui a été éclaté avec le magma à l’intérieur" commente Stéphane Thebaut.

C’est exactement l’effet recherché par Romain Langlois, qui nous présentait sa création il y a quelques mois de la façon suivante : 

"Attraction de l’espace, c’est ni plus ni moins, en amont, qu’un rocher de bord d’autoroute, ces rochers qui servent à barrer certains accès à la circulation. Ce qui m’intéressait dans ce rocher, c’est qu’il est dans un environnement où plus personne ne le voit. Il est devenue invisible. On lui a soustrait toute vie, alors qu’il a été créé par des forces géologiques et qu’il reste constitué d’atomes en mouvement. Il a véritablement une forme de vie, il est en vie ! Mais c’est une masse "fermée", on n’a pas de point d’accès pour découvrir cette vie interne... Donc mon idée a été de dire : ouvrons le ! Portons le regard sur cette forme de vie qui est emprisonnée, et j’ai choisi de la signifier par l’état liquide qui renvoie à un état de fusion. Le fait que le bronze soit poli renvoie à quelque chose de très solaire, on a l’impression que c’est du magma qui est en train de se mettre en forme."

"C’est sublime" conclut Stéphane Thebaut. On ne peut qu’être d’accord avec lui. 

 

Consultez ci-dessous l’émission complète. La visite de la fonderie commence à 49:05 et la sculpture de Romain Langlois est visible à partir de 50:50.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’œuvre et l’artiste ? Consultez notre interview-vidéo de Romain Langlois et visitez la page de Attraction de l’Espace II sur Artistics.

 

 

Remonter